Frédéric Flouvat

Maître de conférences
Science des données - Fouille de données - Apprentissage automatique - Bases de données - Big data

Biographie

Frédéric Flouvat est un spécialiste en science des données. Il a obtenu son doctorat en informatique en 2006 à l’Université de Clermont-Ferrand, où il a étudié le développement de solutions adaptatives et génériques pour l’extraction de motifs intéressants dans les données. Après son doctorat, il rejoint l’Université de Lyon et son équipe de bases de données. Il a aussi travaillé avec EDF pour valoriser les données générées par leurs centrales hydroélectriques.

Depuis 2008, il travaille sur la fouille de données spatio-temporelles à l’Université de Nouvelle-Calédonie, avec un intérêt particulier pour le transfert industriel. Il a participé à des projets traitant de questions variées telles que l’érosion des sols, la propagation de la dengue, l’aquaculture ou production d’énergie renouvelable. Il est également membre du LabEx Corail qui étudie les récifs coralliens dans le contexte du changement global.

Son domaine de recherche est l’extraction de connaissances dans des données complexes (p.ex. SIG, images satellitaires, séries temporelles), et son application à divers contextes tels que la surveillance environnementale, l’aquaculture ou la gestion des énergies renouvelables.

Financements 

• 2018 – Analyse de séries temporelles multivariées pour une meilleure gestion de la production d’énergies renouvelables. Financé par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (bourse de thèse). Partenaires : Université de la Nouvelle-Calédonie, Université de La Réunion, et l’entreprise Alizés Energie (groupe ENGIE). Rôle : porteur du projet et co-encadrant.

• 2017- Big data et science des données pour le suivi de l’aquaculture. Financé par le gouvernement calédonien (bourse de thèse). Partenaires : Université de la Nouvelle-Calédonie, IFREMER, Groupement des Fermes Aquacoles de Nouvelle-Calédonie (GFA), et la Société des Producteurs Aquacoles Calédoniens (SOPAC). Rôle : co-encadrant.

• 2015 / 2016 – Suivi d’un récif corallien calédonien par fouille de données. Financé par la fondation Digital Globe et le Labex Corail pour un montant de 65 992 euros (financement de données et d’un stagiaire). Partenaires : Université de la Nouvelle-Calédonie (porteur), CRIOBE et Ecole Pratique des Hautes Etudes. Rôle : porteur du projet.

• 2014 – Entrepôt de données hydrologiques. Financé par Koniambo Nickel SAS (KNS) pour un montant de 9900 euros. Partenaires : Université de la Nouvelle-Calédonie et Koniambo Nickel SAS. Rôle : membre du projet.

• 2011 / 2014 – ANR FOSTER FOuille de données Spatio-Temporelles : application à la compréhension et à la surveillance de l’ERosion. Montant : 927 593 euros. Partenaires : Université de la Nouvelle-Calédonie (porteur), INSA Lyon, Université de Strasbourg, Université de Chambéry et société Bluecham. Rôle : responsable du lot « Préparation des données et validation par les experts » (lot 1/5).

• 2010 / 2014 – Fonctionnement des petits bassins versants. Financé par le CRNT Nickel et son environnement pour un montant de 262 378 euros. Partenaires : Université de la Nouvelle-Calédonie (porteur), DIMENC, DAVAR, CEMAGREF, A2EP, Météo France, Université de la Réunion, IRD. Rôle : membre du projet.

• 2010 / 2011 – Prévention et prévision des épidémies de dengue en Nouvelle-Calédonie. Financé par le ministère de l’outre-mer. Partenaires : IRD (porteur), Université de la Nouvelle-Calédonie, DASSNC, IPNC, Météo France. Rôle : membre du projet.

• 2008 – Valorisation des traces générées par les logiciels du système d’information de la téléconduite hydraulique. Financé par EDF. Partenaires : INSA Lyon et EDF. Rôle : membre du projet.

Encadrements

Co-encadrements de thèses

  • Cyril François (2018-) : « Analyse de séries temporelles multivariées pour une meilleure gestion de la production d’énergies renouvelables ». Co-encadrement avec Nazha Selmaoui-Folcher (UNC), Dominique Gay (Université de La Réunion) et Jean Diatta (Université de La Réunion). Type de financement : contrat doctoral MESR.
  • Jannaï TokoToko (2017-) : « Big data et science des données pour le suivi de l’aquaculture ». Co-encadrement avec Nazha Selmaoui-Folcher (UNC), Hugues Lemonnier (IFREMER) et Benoit Soulard (IFREMER). Type de financement : bourse du gouvernement calédonien.
  • Zhi Cheng (2014-) : « Fouille de séries temporelles d’images satellitaires ». Co-encadrement (30%) avec Nazha Selmaoui-Folcher (UNC). Type de financement : contrat doctoral MESR.
  • Jérémy Sanhes (2011-2014) : « Contribution à la fouille de données spatio-temporelles: application à l’étude de l’érosion ». Co-encadrement (40%) avec Nazha Selmaoui-Folcher (UNC) et Jean-François Boulicaut (INSA Lyon).Type de financement : contrat doctoral du projet ANR FOSTER.
  • Hugo Alatrista Salas (2009-2012) : « Extraction de relations spatio-temporelles à partir des données environnementales et de la santé ». Co-encadrement (20%) avec Sandra Bringay (Université de Montpellier), Maguelonne Teisseire (Université de Montpellier) et Nazha Selmaoui-Folcher (UNC).Type de financement : région + projets industriels.

Co-encadrement de stages

  • 6 stages de master en informatique (Université de Brest, Université de Sherbrooke, Université de Lyon)
  • 2 PFE d’écoles d’ingénieurs (ENSIMAG et INSA Toulouse)
  • 4 stages de licence (Université de la Nouvelle-Calédonie et Université de Nantes)
  • 12 projets tuteurés (Université de la Nouvelle-Calédonie et Université de Brest)
Dernières publications

International peer-reviewed Journals
1. Claude Pasquier, Frédéric Flouvat, Jérémy Sanhes, Nazha Selmaoui-Folcher. Attributed Graph Mining in the presence of automorphism. In Knowledge and Information Systems, Vol. 50(2), p.569-584, 2017.
2. Hugo Alatrista Salas, Sandra Bringay, Frédéric Flouvat, Nazha Selmaoui-Folcher, Maguelonne Teisseire. Spatio-sequential patterns mining: beyond the boundaries. In Intelligent Data Analysis, Vol. 20(2), p.293-316, 2016.
3. Claude Pasquier, Jérémy Sanhes, Frédéric Flouvat, Nazha Selmaoui-Folcher. Frequent Pattern Mining in Attributed Trees: Algorithms and applications. In Knowledge and Information Systems, Vol. 46(3), p.491-514, 2016.
4. Frédéric Flouvat, Jean-François N’guyen Van Soc, Elise Desmier and Nazha Selmaoui-Folcher. Domain-driven co-location mining: Extraction, visualization and integration in a GIS. In GeoInformatica, Vol. 19, p.147-183, january 2015.

International peer-reviewed Conferences & Workshops
1. Zhi Cheng, Frédéric Flouvat and Nazha Selmaoui-Folcher. Mining reccurrent patterns in a dynamic attributed graph. In Proceedings of the 21st Pacific-Asia Conference on Knowledge Discovery and Data Mining (PaKDD’17), Jeju, South Korea, 2017. 129 papers accepted on 458 (28%).

2. Maxime Collin, Frédéric Flouvat and Nazha Selmaoui-Folcher. PaTSI – Pattern mining of time series of satellite images in KNIME. In Proceedings of the 16th IEEE International Conference on Data Mining (ICDM’16), Demos Session, Barcelona, Spain, December 13-15, 2016.

National peer-reviewed Conferences & Workshops
1. Jannaï Tokotoko, Frédéric Flouvat, Claire Goiran, Laetitia Hedouin, Antoine Collin and Nazha Selmaoui-Folcher. Prétraitement de données spatialement imprécises pour une classification supervisée basée sur les images satellitaires. Dans les Actes de la Conférence Francophone sur l’Extraction et la Gestion des Connaissances (EGC’18), 22 janvier – 26 janvier, Paris, 2018. 20 papers accepted on 76 (26%).

2. Zhi Cheng, Frédéric Flouvat and Nazha Selmaoui-Folcher. Extraction des évolutions récurrentes dans un unique graphe dynamique attribué. Dans les Actes de la Conférence Francophone sur l’Extraction et la Gestion des Connaissances (EGC’17), 23 janvier – 27 janvier, Grenoble, 2017. 22 papers accepted on 86 (26%).

3. Nazha Selmaoui-Folcher, Frédéric Flouvat, Chengcheng Mu, Jérémy Sanhes and Jean-Francois Boulicaut. Extraction complète efficace de chemins pondérés dans un a-DAG. Dans les Actes de la Conférence Francophone sur l’Extraction et la Gestion des Connaissances (EGC’15), vol. E-28. Revue des Nouvelles Technologies de l’Information, p. 179-190, 2015. 22 long papers accepted on 83 submissions (26%)