Carolane Giraud

Doctorante
Communautés microbiennes, metabarcoding, méta-analyses, extraction de motifs séquentiels
Travaux en cours

Projet MicroLarve

En Nouvelle-Calédonie, les difficultés majeures de la filière crevetticole concernent l’approvisionnement en post-larves jusqu’à devenir le goulot d’étranglement pour la production. À ce jour, nous manquons de connaissances sur l’évolution de la qualité physico-chimique de l’eau et les interactions biosphère-hydrosphère dans le lagon et sur la dynamique des communautés microbiennes actives associés aux élevages. Ce projet propose de lever les verrous sur ces interactions au cours des 10 premiers jours de l’élevage larvaire de Litopenaeus stylirostris, via l’utilisation d’approches pluridisciplinaires en 3 objectifs :

1) Écologie microbienne et qualité physico-chimique des eaux du lagon,

2) Écologie microbienne des microorganismes actifs de l’élevage larvaire ;

3) Méta-analyses des données afin de mettre en place une stratégie de gestion des communautés microbiennes. Les travaux de cette thèse, devraient contribuer à une crevetticulture durable et écologiquement intensive.

 

Financements :

Demi-bourse UNC + demi-bourse Ifremer

 

Encadrement(s) :

  • Viviane Boulo (IHPE, Ifremer Montpellier)
  • Nolwenn Callac (LEAD, Ifremer Nouvelle-Calédonie)
  • Nazha Selmaoui-Folcher (ISEA, Université de la Nouvelle-Calédonie)
  • Nelly Wabete (LEAD, Ifremer Nouvelle-Calédonie)