Étude des potentiels anti-inflammatoires de plantes utilisées dans la médecine traditionnelle de Nouvelle-Calédonie


  
Du 01 janvier 2016 au 31 décembre 2019
Auteur
Université Macquarie - UNC (ISEA) - Institut Pasteur NC
Financeur(s)
Budget
Membre(s) participant(s)

La médecine traditionnelle (MTR) demeure un moyen de traitement répandu de par le monde tout comme en Nouvelle-Calédonie où elle cohabite avec la médecine moderne. Par les différentes MTR, la phytomédecine est de plus en plus employée pour traiter les symptômes de maladies inflammatoires chroniques. Le projet de recherche proposé ici a pour objectif l’évaluation des potentiels anti-inflammatoires de plantes issues de la MTR de Nouvelle-Calédonie.

Les mécanismes d’action précis des extraits végétaux seront investigués par l’identification des cibles moléculaires dans le but de valider leur utilisation et permettre à terme la mise à disposition de préparations végétales sélectionnées.

  • Financé par le Fonds Pacifique
  • Partenaires du projet : Université Macquarie – UNC (ISEA) – Institut Pasteur NC