Sarah ROBIN

Doctorante
Mangrove, Eléments traces métalliques, Hydrocarbures aromatiques polycycliques, Biogéochimie environnementale

Biographie

J’ai commencé mes études supérieures par un Bachelor de science majeur Chimie à l’Université de San Francisco puis en 3ème année, j’ai continué à l’université de Californie à Berkeley. J’ai poursuivi par un master Sciences de la Mer – Molécules bioactives et environnement à Perpignan. J’ai réalisé mon stage de fin d’étude à l’UNC sur le transfert des éléments traces métalliques dans les organes de palétuviers de Nouvelle-Calédonie avant de commencer mon doctorat avec le même directeur, M. Marchand.

Travaux en cours

Le sujet de ma thèse est « La dynamique des contaminants dans les mangroves urbaines ». Je travaille sur la distribution des éléments traces métalliques et des HAP dans le substrat de mangrove ainsi que leur transfert dans les organes de palétuviers.

 

Financements :

  • École Doctorale du Pacifique
  • Mairie de Dumbéa

 

Encadrement(s) :

  • M. Marchand