Arnaud Serres

Maître de conférences
Science des matériaux – Environnement - Microscopie électronique - Instrumentation

Biographie

Après une formation académique à l’Université P. Sabatier (Toulouse III), Arnaud Serres a obtenu son doctorat en Physique et Nanophysique en 2004 en travaillant sur les propriétés structurales et magnétiques de nanoparticules MnAs synthétisées par implantation ionique dans le GaAs.

Il a poursuivi jusqu’en 2006 le développement de ses compétences théoriques et techniques en Sciences des Matériaux en postdoc à Durham University (UK) en étudiant les propriétés magnétiques de particules FePt et FePd en fonction de leur structure cristallographique.

Depuis son recrutement à l’Université de la Nouvelle-Calédonie en 2008, il s »intéresse à l’influence de l’environnement (marin, terrestre,…) sur les mécanismes microscopiques de formation et croissance des matériaux ainsi que sur leurs propriétés macroscopiques (réactivité, altération, mécanique,…).

Dernières publications
  • « Calcareous electrochemical precipitation, a new method to trap nickel in seawater », Carré C., Gunkel-Grillon P., Serres A., Jeannin M., Sabot R., Quiniou T., Environmental Chemistry Letters, 15(1), pp. 151-156 (MAR 2017)
  • « Alternative dry separation of PM10 from soils for characterization by kinetic extraction: example of new caledonian mining soils », Pasquet C., Gunkel-Grillon P., Laporte-Magoni C., Serres A., Quiniou T., Rocca F., Monna F., Losno R., van Oort F., Chateau C., Environmental Science and Pollution Research, 23(24), pp. 25105-25113 (DEC 2016)

Financements 

  • 2014-2018 : « EcoCorail, procédé physico-chimique pour la synthèse de matériaux marins durables pour la préservation du littoral », Agence Nationale de la Recherche (AAP Matériaux et Procédés pour Produits Performants)
  • 2015-2017 : « Formation Electrochimique d’un Conglomérat Calcaire pour la protection et la réhabilitation des littoraux dans le Pacifique », Ministère des Outre-Mer (AAP « Recherche »)
  • 2013-2015 : « Lutte contre l’érosion des zones littorales du Pacifique par une méthode originale d’électrodéposition », Ministère des Affaires Etrangères (AAP Fonds de coopération économique, sociale et culturelle pour le Pacifique)

Encadrements

  • 2016-2019 : Jordan Prévot, « Etudes structurales et mécaniques du conglomérat dépôt-calcomagnésien-scories forrmé par électrochimie en eau de mer naturelle »
  • 2014-2017 : Charlotte Carré, « Utilisation du dépôt calcomagnésien comme outil de décontamination de l’eau de mer » (soutenue le 30 octobre 2017)