Sources de matières organiques majeures des écosystèmes côtiers marquisiens


  
Du 01 janvier 2016 au 31 décembre 2018
Auteur
CRIOBE - EPHE - Université de perpignan - UNC (ISEA)
Financeur(s)
Budget
Membre(s) participant(s)

L’archipel des Marquises, en Polynésie française, est caractérisé par la quasi absence de bio-construction récifale. L’interaction entre des courants forts et le relief sous-marin complexe semble alimenter des eaux riches en éléments nutritifs, favorisant le maintien d’une forte production primaire phytoplanctonique toute l’année.

Ces caractéristiques, entre autres, constituent une situation environnementale particulière à l’échelle de l’océan Pacifique, laissant suggérer un fonctionnement particulier des écosystèmes côtiers marquisiens. L’axe principal de ce travail de thèse est de mieux comprendre le fonctionnement de ces systèmes côtiers, notamment les contributions des productions primaires pélagiques et benthiques, grâce à l’étude des relations alimentaires. La première partie de cette étude consiste a identifier et caractériser les sources de matières organiques majeures, représentant la base de ces réseaux trophiques, grâce à l’utilisation des isotopes stables (carbone et azote) et des acides gras marqueurs trophiques.

Thème de recherche
Couplage de méthodes performantes pour l’étude des relations alimentaires : isotopes stables, acides gras marqueurs trophiques et analyses isotopiques de composés spécifiques (acides aminés)