ANR Ecocorail – Synthèse d’un dépôt calcomagnésien pour la protection du littoral ou la décontamination de l’eau de mer


  
Du 01 janvier 2014 au 01 janvier 2018
Auteur
UNC (ISEA) - Université de la Rochelle - Université de Caen - Géocorail®
Financeur(s)
Budget
Membre(s) participant(s)

Pour le projet ANR Ecocorail (« Synthèse d’un dépôt calcomagnésien pour la protection du littoral ou la décontamination de l’eau de mer »), mettant en avant une technique innovante et ayant des applications concrètes pour assainir l’eau de mer, les chercheurs ont utilisé le dépôt calcomagnésien, un dépôt calcaire formé à la surface d’un métal après circulation d’un courant électrique, pour piéger le nickel dissous I Charlotte Carré, Peggy Gunkel-Grillon, Arnaud Serres, Marc Jeannin, Rene Sabot, Thomas Quiniou, “Calcareous electrochemical precipitation, a new method to trap nickel inseawater” Environmental Chemistry Letters. Environ Chem Lett (2017) 15:151-156 DOI 10.1007/s10311-016-0602-2

  • Partenaires du projet : UNC (ISEA) – Université de la Rochelle – Université de Caen – Géocorail®
  • Référent pour ISEA : Arnaud Serres

Voir plus d’informations sur le projet Ecocorail