Valérie Burtet-Sarramegna

Maître de conférences HDR - Maître de conférences HDR
Amborella ; métallophytes ; halophytes ; mécanismes adaptatifs

Biographie
  • En poste à l’UNC depuis 2005
  • Stage Post doctoral : Victor Chang Cardiac Research Institute, Sydney, Australie
  • Thèse de Doctorat de Biochimie/Biologie Moléculaire (Toulouse III)
  • DEA Chimie des Biomolécules à l’Université Paul Sabatier à Toulouse
Travaux en cours

Mes travaux de recherche portent sur l’étude des mécanismes adaptatifs développés par certaines espèces endémiques calédoniennes pour répondre à des contraintes environnementales.

De plus, une partie de mes activités est consacrée à l’étude de l’espèce Amborella trichopoda, la plus ancienne des plantes à fleurs de la planète, également endémique de la NC.

 

Financements en cours :

  • ANR Evometonicks (2014-2018) ;
  • Projet PIURN Pacific Nickelators (2018-2019) ;
  • Projet PIURN Pacific Nickelators 2 (2020-2021) ;
  • Projet Fonds Pacifique Pacific Nickelators (2018-2020) ;
  • Projet Fondation Universitaire Halophytes (2019-2021) ;
  • Projet CRESICA DEPOL’EAU (2021-2022) ;
  • Projet CNRT MEDEP (2021-2022) ;
  • Projet Fondation Universitaire Halophytes 2 (2021-2023).

 

Encadrement(s) de thèses :

  • Co-encadrement de la thèse de Matthieu VILLEGENTE (2010-2014) ;
  • Co-Encadrement de la thèse de Mlle Olivia O’CONNOR (2018-2021) ;
  • Co-Encadrement de la thèse de Mlle Pauline BONAVENTURE (2019-2022) ;
  • Co-encadrement de la thèse de Mlle Julie DIJOUX (2021-20244).

Dernières publications

f