Dominique Cluzel

Professeur émérite de géologie
Géologie - Tectonique - Géodynamique

Biographie

Docteur en Géologie Structurale de l’Université Paris VI en 1977, Dominique Cluzel a exercé 5 ans en coopération en Algérie puis au Zaïre (R.D. du Congo). Nommé maître de conférences à Orléans en 1981, il poursuit son séjour africain jusqu’en 1983 en assurant outre son enseignement, la gestion de la construction d’un département de géologie tout en menant des recherches sur les gisements du Copperbelt katangais.  A son retour d’Afrique, il oriente sa recherche sur la Corée du Sud, objet de sa thèse d’Etat soutenue en 1990. Nommé professeur en Nouvelle-Calédonie en 1991, il assure les fonctions de directeur du département de la recherche et des études doctorales et parallèlement, de chargé de mission pour l’immobilier. Au plan de la recherche, il s’attache à une révision de la géologie de l’île dans son cadre régional. Il retourne à Orléans en 1998 où il exerce pendant 10 ans et assure de nombreuses responsabilités (équipe de recherche, mission immobilier, direction de département) tout en menant en parallèle des recherches en Chine (région du Xinjiang) et en Nouvelle-Calédonie. Il revient à l’Université de la Nouvelle-Calédonie en 2008 où il reprend successivement ou simultanément diverses responsabilités collectives (conseil d’administration, présidence de la commission des finances, direction du département des sciences, responsabilité du DEUST Géosciences, CS du CNRT Nickel). Il accède à l’éméritat le 1er septembre 2018 et poursuit son activité de recherche sur la géodynamique de deux régions clés, la Nouvelle-Calédonie et le Xinjiang. Il est l’auteur de 230 publications dont 120 dans des revues internationales.

Financements 

IFP (Institut français du pétrole) – Report on Petroleum potential of NC EEZ

Fonds Pacifique: co-manager with R. Herzer then N. Mortimer (GNS) of the France-New Zealand Geoscience Collaboration programme in the SW Pacific  (GNS, UNC, SGNC, ISTO, IFREMER, University of Auckland) 2003-2008.

National Center for Technological Research. CNRT Nickel and its environment

  • Small open pit Ni mine watersheds (assessment of erosion and mass transfer during heavy rain events) (2010-2014)
  • NICKAL Typology of laterite ores of New Caledonia (2008-2013)
  • Asbestos in Ni mines (characterization and typology) (2008-2012)
  • Underground CO2 storage in New Caledonia. Research for potential sites (2013)
  • Ophiostruct Fracture development and basement geometry in Ni mines. Fracture analysis and heliborne EM survey (improvement of Ni resource assessment and mine sustainability). (2015-2018)

Australian Research Council: Diamonds In Ophiolites: Recycling Deep Mantle Into Supra-Subduction Zones (resp. Pr. J.C. Aitchison)

Encadrements 

Theses, PhD

  • Wang B. Paleozoic geodynamic evolution of Yili Block in West Chinese Tianshan. Thèse Université d’Orléans 2006
  • Choulet F. « Mécanismes et évolution des chaînes d’accrétion. Exemple des chaînes paléozoïques d’Asie Centrale (Ouest Junggar, N-O de la Chine) » thèse Université d’Orléans soutenue en décembre 2011
  • Sevin B. « Cartographie du régolithe sur formation ultrabasique de Nouvelle-Calédonie ; localisation dans le temps et l’espace des gisements nickélifères » thèse UNC soutenue en juillet 2014 (CNRT)
  • Folcher N. « Contrôles géodynamique et climatique du système fluvio-lacustre de Nouvelle- Calédonie, conséquences sur les gisements de nickel latéritique » thèse UNC (financement ValeNC) 2016
  • Secchiari A. « Geochemical characterization of New Caledonia ophiolite in the geodynamic framework of the Southwest Pacific » thèse co-tutelle Parme-Montpellier 2 ; encadrement sur le terrain, 2016
  • Iseppi M. « Fracturation polyphasée et contrôles des gisements supergènes de nickel. Nouvelles méthodes de prospection et modèles de gisements » thèse UNC (cofinancement BRGM-UNC) soutenue octobre 2018 (CNRT)
  • Malem J. « Apport de la géologie dans l’analyse biogéographique de la Nouvelle-Calédonie » thèse MNHN (co-direction) soutenance prévue en 2022.

MSc, Hns

  • Winninger J.E. 2014. « Contrôles structuraux de l’altération de la Nappe des Péridotites et minéralisation supergène de Nickel ». Mémoire de master 2 Université d’Orléans, 140p. (CNRT)
  • Whitten M. 2015 « Formation de Koné: Recording the final stages of Gondwana breakup in New Caledonia ». Hnrs Thesis University of Tasmania 130p.
  • Thomas C. 2016. Le Massif du Koniambo : « Analyse structurale et corrélation avec l’exploration électromagnétique héliportée » Master 1 Univ. Grenoble, 32 p. (CNRT)
  • Bufféral S. 2017 « Analyse structurale des déformations associées au métamorphisme néogène HP-BT ; illustration du continuum subduction-exhumation»
Dernières publications