Peggy Gunkel

Maître de conférences (HDR)
Chimie de l’environnement - Chimie analytique - Spéciation des éléments métalliques - Électrochimie

Biographie

Peggy Gunkel est enseignant-chercheur depuis 2008 à l’Université de la Nouvelle-Calédonie. Depuis l’obtention de son doctorat, en 2001, à l’Université de Haute Alsac, et durant ses 4 ans post-doc à l’Université de Genève, elle s’est intéressée à la mobilité des éléments métalliques dans l’environnement.

Les éléments métalliques sont naturellement présents dans notre environnement, mais leurs cycles biogéochimiques sont perturbés par les activités humaines. Leur forte réactivité est responsable de la très grande diversité de formes chimiques sous laquelle ils peuvent se trouver. Leur mobilité et leur toxicité sont étroitement liées à leur forme chimique. Pour évaluer leur risque de transferts dans les compartiments abiotiques ou biotiques de l’environnement, il est essentiel à la fois de déterminer les formes chimiques sous lesquelles ils se trouvent, et de cerner les facteurs environnementaux associés. Les travaux de Peggy Gunkel ont alors pour ambition de répondre aux besoins de connaissances sur le comportement des métaux pour une société moderne soucieuse d’un développement durable.

Financements en cours

Encadrements de thèses

  • Cassandre Certain (2018-2021) : « Effet de la salinité sur la productivité et la valeur nutritionnelle de plantes halophytes indigènes destinées à l’alimentation humaine et aquacole »
  • Jordan Prévot (2016- 2019) : « Formation d’un agglomérat scorie-dépôt calcomagnésien en vue de la valorisation de la scorie issue de l’extraction pyrométallurgique du nickel »
  • Jasmine Pétrigliéri (2014-2017): “Alteration of asbestiform minerals under sub-tropical climate: mineralogical monitoring and geochemistry. The example of New Caledonia.”
  • Charlotte Carré (2014-2017) : « Utilisation du dépôt calcomagnésien comme outil de décontamination de l’eau de mer »
Dernières publications